Liturgie du 14 octobre 2017

Changer de jour :

14/10 Saint Calixte I, pape et martyr

Luc 22, 24-30
(1 Pierre 5, 1-4 Psaumes de Salomon 39, 2 & 4ab. 7. 8-9. 10 )

24 Ils en arrivèrent à se quereller : lequel d’entre eux, à leur avis, était le plus grand ?25 Mais il leur dit : « Les rois des nations les commandent en maîtres, et ceux qui exercent le pouvoir sur elles se font appeler bienfaiteurs.26 Pour vous, rien de tel ! Au contraire, que le plus grand d’entre vous devienne comme le plus jeune, et le chef, comme celui qui sert.27 Quel est en effet le plus grand : celui qui est à table, ou celui qui sert ? N’est-ce pas celui qui est à table ? Eh bien moi, je suis au milieu de vous comme celui qui sert.28 Vous, vous avez tenu bon avec moi dans mes épreuves.29 Et moi, je dispose pour vous du Royaume, comme mon Père en a disposé pour moi.30 Ainsi vous mangerez et boirez à ma table dans mon Royaume, et vous siégerez sur des trônes pour juger les douze tribus d’Israël._Luc.

Paradoxe de Jèsus dans l'église il faut être servent et petit mais au jugement final les apotres qui ont servis ainsi serons les juges._Mandonnaud paul de Limoges.

SAMEDI 14 OCTOBRE 2017 27eme du Temps ordinaire

LUC 11,27-28
(en année impaire Joel 4,12-21 Ps 96 )
(en année paire Ga 3,22-29 Ps 104)

27 Comme Jésus était en train de parler, une femme éleva la voix au milieu de la foule pour lui dire : « Heureuse la mère qui t'a porté dans ses entrailles, et qui t'a nourri de son lait ! »28 Alors Jésus lui déclara : « Heureux plutôt ceux qui entendent la parole de Dieu, et qui la gardent ! »_Luc.

Garder la parole de Dieu, pour la mastiquer, se l'imprégner, la vivre._Mandonnaud paul de Limoges.

http%3A%2F%2Freflexions.mandonnaud.net%2Fliturgie-14-10-2017.php