L'Introduction à la vie dévote et Le Traité de l' amour de Dieu.

Titre : L'Introduction à la vie dévote et Le Traité de l'amour de Dieu
Auteur : St François de Sales
0 pages

Je vais vous parler aujourd'hui de St François de Sales et de deux livres qui font de lui un Docteur de l' Église; " L¹Introduction à la vie dévote" et "Le Traité de l' amour de Dieu". Je les ai connus et lus quand j'avais 27 ans il y a déjà plus de 35 ans, C' est mon directeur de conscience pour me former comme jeune chrétien à l¹approche du mariage qui me les avait conseillé. Je viens de les relire et je mesure combien il m' ont aidé pour organiser et structurer ma vie chrétienne et mes relations avec Jésus. Ce ne sont pas de vieux livres obsolètes mais des sources vivantes pour mieux vivre sa vie chrétienne et grandir dans l' amour de Dieu.

St François de Sales est née 21 aout 1567 et mort a Lyon le 28 décembre 1622 prétre 1593 il fut nommée comme évêque de Genève. Pour lui, l' Évangile et la vie chrétienne n' étaient pas la spécialisation des religieux mais cela regarde tout homme et toute femme. Il a guidé et conseillé de multiples laïcs pour vivre à la perfection l' amour de Dieu dans leurs vies dans son diozéze mais aussi a Dijon, Paris Avignon et Lyon. nous avons pour preuves sa nombreuse correspondance, et pour son peuple il a écrit ces deux livres comme un précis (un manuel) détaillé de l'organisation d' une vie courante avec pour but des relations d¹intimité avec Dieu. Le premier livre, « L¹Introduction à la vie dévote" est très concret pour organiser ses journées, pour vivre de la vie de l' Église, vivre à chaque heure de l' amour de Dieu, il met bien au clair sur les habitudes à prendre, les dangers à éviter, les tentations que l¹on peut rencontrer, les exercices à s' attacher, les résolutions à tenir pour vivre l' évangile chaque jour ..prenons un extrait " vers la fin du livre au chapitre contenant les avis nécessaires contre les tentations plus ordinaires sur de la nature des tentations et de la différence qu 'il y a entre sentir la tentation et consentir a icelle(celle ci) lisons"L' histoire du combat de sainte Catherine de Sienne en un pareil sujet est admirable: en voici le sommaire. Le malin esprit eut congé de Dieu d' assaillir la pudicité de cette sainte vierge,avec la plus grande rage qu 'il pourrait, pourvu toutefois qu 'il ne la touchat point. Il fit donc toutes sortes d' impudiques suggestions à son coeur, et pour tant plus l' émouvoir, venant avec ses compagnons en forme d' homme et de femme, il faisait mille et mille sortes de charnalités et lubricités à sa vue; ajoutant des paroles et semonces très déshonnétes, et bien que toutes ces choses fusent extérieures, si est ce que par le moyen des sens elles pénétraient bien avent dedans le coeur de la vierge, lequel, comme elle confessait elle même, en était tout plein , ne lui restant plus que la fine pure volonté supérieure,qui ne fut agitée de cette tempête de vilenie et délectations charnelles. Ce qui dura fort longuement, jusqu'à qu 'un jour Notre Seigneur lui apparut et lui dit:Ou étiez vous, mon doux Seigneur, quand mon coeur était plein de tant de ténèbres et d' ordures?" A quoi il répondit" J' étais dedans ton coeur, ma fille."-"Et comment, répliqua -t-elle, habitez-vous dedans mon coeur, dans lequel il y avait tant de vilenies? habitez vous donc en des lieux si déshonnétes?" Et Notre Seigneur lui dit:"Dis-moi, ces tiennes sales cogitations de ton coeur te donnaient-elles plaisir ou tristesse, amertume ou délectation?Et elle dit" Extrême ,amertume et tristesse." Et lui répliqua:3 Qui était celui qui mettait cette grande amertume et tristess dedans ton coeur, sinon moi qui demeurais caché dedans le milieu de ton âme?Crois ma fille, que si je n'eusse pas été présent, ces pensées qui étaient autour de ta volonté et ne pouvaient l'expugner, l'eussent sans doute surmonté et seraient entrées dedans,eussent été reçues avec plaisir par ton libéral arbitre , et ainsi eussent donné la mort à ton âme;mais parce que j' étais dedans je mettais ce plaisir et cette résistance en ton coeur par laquelle il se refusait tant qu 'il pouvait à la tentation , et ne pouvant pas tant qu 'il voulait, il en sentait un plus grand déplaisir et une plus grande haine contre icelle et contre soi-meme; et ainsi ces peines étaient un grand mérite et un grand accroissement de la vertu et de la force." voila un passage qui montrent un enseignement par des exemples vivant.Le deuxième, plus long, - 549 pages ! - " le Traité de l' amour de Dieu" nous partage toute la grande expérience et connaissance des saints dans leurs vies d' amour avec Dieu pour nous : dire les principes, les étapes, les états où l' on passe quand on monte dans cet amour, les dangers et tentations, les chemins sûrs à emprunter, pour grandir dans cet amour, les sentiments découverts, le travail surtout de la volonté et la fidélité pour cheminer sur ce sentier qui nous fait marcher avec Jésus "le chemin, la vérité, et la vie" qui nous mène vers le Père et la vie éternelle.Mais lisons un passage qui nous parle de l' amour de Dieu au livre 11 chapitre 20;"Quand donc le divin amour règne dans nos coeurs,il s'assujéttit royalement tous les autres amours de la volonté, et par conséquent toutes les affections d'icelle, parce que naturellement elles suivent les amours;puis il dompte l' amour sensuel, et le réduisant à son obéissance, il tire aussi après icelui toutes les passions sensuelles; car en somme, cette sacrée dilection est l' eau salutaire de laquelle notre Seigneur disait;"Celui qui boira de l' eau que je lui donnerai, il n' aura jamais soif". Non vraiement, Théotime qui aura l' amour de Dieu un peu abondamment, il n' aura plus de désir ni crainte ni espérance ni courage, ni loie que pour Dieu, et tous ses mouvements seront accroissez en ce seul amour céleste.

L' amour divin et l' amour propre sont dedans notre coeur comme Jacob et Esau dans le sein de Rebecca; ils on,t une antipathie et répugnance fort grande l' un à l' autre, et s' entrechoquent dedans le coeur continuellement, dont le pauvre âme s' écrie;Hélas moi misérable, qui me délivrera du corps de cette mort, affin que le seul amour de mon Dieu règne paisiblement en moi?Mais il faut pourtant que nous ayons courage, espérant en la parole du Seigneur qui promit en commandant, et commande en promettant la victoire à son amour,et semble qu'il dit à l'ame ce qu 'il fit à Rebecca;DEux nations sont en ton sein,et deux peuples seront séparés dans tes entrailles, et l' un des peuples surmontera et l'ainé servira le moindre;car comme Rebecca n' avait que deux enfants en son sein, mais parce que d'iceux devaient naître deux peuples, il est dit qu 'elle avait deux nations en son sein. Aussi lame, ayant dedans son coeur deux amours, a par conséquent deux peuplades de mouvement, affections et passions: et comme les deux enfants de Rebecca, par la contrariété de leurs mouvements, lui donnaient de grande convulsions et douleurs; aussi les deux amours de notre âme donnent de grands travaux à notre coeur: et comme il fut dit qu 'entre les deux enfants de cette dames le plus grand servirait le moindre, aussi a-t-il été ordonné que des amours de notre coeur, le sensuel servira le spirituel, c' est-a-dire que l' amour propre servira l' amour de Dieu"... Voila la sagesse et réalité de ses écrits, tous plus éclairant les uns que les autres.

Ce qui est pratique avec ces livres c' est que st Francois de Sales savait que l¹on avait pas beaucoup de temps. Aussi son livre est composé de très courts chapitres d¹ une ou deux pages maxi qu¹ on met 10 mn à lire et qui sur le sujet où l¹on avance explique bien l' étape et se suffit à lui même. Ainsi on peut lire un chapitre par jour avant sa prière et on retient bien ce qu 'il veut nous apprendre pour progresser dans notre vie chrétienne. C¹est plein de faits de vie réelle qui illustre bien ce qu Œil veut dire et donne ainsi des exemples à vivre, c' est donc plaisant à lire. Certes, le style a un peu vieilli mais le traducteur a mis les mots actuels quand un mots ne se dit plus. En lisant ces livres il y a une contagion de Dieu, on se met à l' aimer de plus en plus rien qu¹en lisant ce qu 'il en dit. Et le chemin que nous propose saint François de Sales est réalisable en ce 21ème siècle. Ce fut pour moi très lumineux et utile.

Je vous propose donc de venir les consulter, au besoin les emprunter au Centre de culture chrétienne, et si vous voulez les annoter et garder, la Librairie catholique les a toujours. Voilà des livres de chevet qui font du bien au cœur et à l'âme .Voilà pourquoi je me permets de vous les recommander.

http%3A%2F%2Freflexions.mandonnaud.net%2Flivre-Le-Traite-de-l-amour-de-Dieu.php