Le monde vu d'en bas

Titre : Le monde vu d'en bas
Auteur : de Marie-Jeanne Notermans- Lemaîre,
110 pages
Voir la fiche amazon

La Journée Mondiale de Lutte contre la Pauvreté a été créée par le Père Wresinski et instaurée par l'ONU le 17 Octobre de chaque année. Afin de préparer cette journée, j'ai lu pour le Centre de Culture Chrétienne un petit livre dont le titre est "Le monde vu d'en bas" de Marie-Jeanne Notermans- Lemaire. Cette femme est volontaire (ou bénévole) au mouvement ATD Quart-Monde depuis 1968 et vit au milieu de personnes très pauvres aux Pays-Bas. Son livre, de 110 pages, est édité aux Editions Quart-Monde et Fidélité.

Elle évoque, pour commencer, sa vocation de volontaire qui donne de son temps pour vivre parmi les familles nécessiteuses. Elle décrit ensuite une action avec les familles qui consiste en des discussions sur des textes de la Bible ou les écrits religieux du Père Joseph Wresinski. Il ressort de ces échanges que celui-ci, même après sa mort, est devenu une source de fierté et un chemin d'espoir et de dignité pour ces miséreux. Ils lisent ensemble le livre de Job dont les cris sur ses malheurs sont pour eux l'expression du vécu de leur vie courante. Ainsi que le dit Sonia dans ce livre, " Pourquoi tant de souffrances dans la vie ? La réponse, ,je ne l'aurai jamais. Mais tout ça fait partie de ma vie. C'est moi-même. Ça fait mal, mais reconnaître ma souffrance, c'est me reconnaître moi-même." Ou encore Dina qui ajoute : " Quand tu es dans le besoin, tu fais une chute; de grand que tu étais, tu deviens petit. Pour ça, t'as pas besoin de t'appeler Job ! Tu peux t'appeler Dina ou Kees. Ça vaut pour chacun d'entre nous ".

Dans ce livre, nous sommes bouleversés à chaque page par les vies de souffrance vécues par ses familles qui s'expriment aussi intensément que les auteurs de la Bible. Malgré leurs "chutes" et avec une foi qui montre combien Jésus leur est proche. Pour terminer, je voudrais vous donner ce témoignage d'une femme : "Parler de Dieu, c'est bien difficile… Bien sûr, il existe ! Il est là... Mais quand je lis les journaux ou que je regarde la télé, je me dis : Pourquoi laisse-t-il faire tout ça ? " Puis elle ajoute : " Mais on ne se rend pas compte de ce qui se passe à l'intérieur d'un homme. On ne connaît pas toujours les raisons de ses actes. On voit l'extérieur, les résultats seulement." Mais elle n'arrête pas là son raisonnement. Elle revient à Dieu et lance comme un cri : " Il y en a un, là-haut, qui regarde en bas. Et lui, il nous comprend, tout simplement. Dieu est là-haut et, nous, nous sommes en bas, mais Dieu regarde toujours plus bas que là où nous sommes. Le Christ est venu pour nous tous, mais il s'est mis du côté des plus pauvres, sinon ils n'auraient jamais rien su de son existence. Alors qu'aujourd'hui tout le monde sait qu'il existe." Et la volontaire de conclure : " Et c'est elle, elle qui en apparence, vue de l'extérieur était une oubliée de Dieu, qui m'entraîne d'un coup au delà de mes doutes."

Je vous recommande ce petit livre, "Le monde vu d'en bas" de Marie-Jeanne Notermans- Lemaîre, aux Editions Quart-Monde et Fidélité.

http%3A%2F%2Freflexions.mandonnaud.net%2Flivre-Le-monde-vu-d-en-bas.php