Mystère de lumière 3 : Prédication du Royaume

Matthieu 5,1-12
Voyant la foule, Jésus monta sur la montagne; et, après qu'il se fut assis, ses disciples s'approchèrent de lui.
Puis, ayant ouvert la bouche, il les enseigna, et dit:
Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux!
Heureux les affligés, car ils seront consolés!
Heureux les débonnaires, car ils hériteront la terre!
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés!
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde!
Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu!
Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu!
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux!
Heureux serez-vous, lorsqu'on vous outragera, qu'on vous persécutera et qu'on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi.
Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux; car c'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui ont été avant vous.

C'est aussi un mystère de lumière que la prédication par laquelle Jésus annonce l'avènement du Royaume de Dieu et invite à la conversion (cf. Mc 1,15), remettant les péchés de ceux qui s'approchent de Lui avec une foi humble (cf. Mc 2, 3- 13; Lc 7, 47-48); ce ministère de miséricorde qu'il a commencé, il le poursuivra jusqu'à la fin des temps, principalement à travers le sacrement de la Réconciliation, confié à son Église (cf. Jn 20, 22-23).

Jean Paul II

Jésus quand il prêche sur la montagne son sermon, c'est l'expression de son vécu de Nazareth qu'il annonce et nous propose. Il  dit à la fois se qu'il reçoit de Dieu, comme Mahomet, mais surtout ce que tout les jours il a vécu et découvert, en vivant de Dieu, en lui, et en vivant sa foi dans le quotidien d'une vie simple, en se découvrant fils unique du Père, en grandissant en présence du Père de tout éternité par les gestes posé tout les jours. Sa doctrine, son enseignement est la source de son vécu, son expérience. Et sa soif de voire des hommes debout en pleine capacité de répondre à Dieu, lui à arracher dans sa prière, sa capacité à guérir. Guérire les corps et l'âme pour pouvoir marcher avec Dieu dans le bonheur. Il avait avec son Père décidé de donner sens, a se scandale de souffrir pour rien , dans sa vie, voulu en faire un moyen nouveau de libéré l'esclavage du plaisir or de Dieu, moyen de salut qu'il va pousser au paroxysmique de l'amour pour les hommes, en entrant dans la souffrance pour y être présent et moyen de nous purifier et transformer par son amour en Dieu. A nous de rentrer dans l'attitude de Jésus qui est déjà aussi si souvent l'attitude des plus pauvres en leurs font, et de vivre les béatitudes de Jésus cela nous aidera à être capable d'écouter les plus pauvres comme le fit Jésus quand sur cette montagne il les enseigna en premier.

Paul Mandonnaud.

http%3A%2F%2Freflexions.mandonnaud.net%2Fmysteres-de_lumiere-predication-du-royaume.php