Liturgie du 09 décembre 2018

Changer de jour :

Dimanche 9 12 2018 de la 2eme de l'Avent.

LUC 3,1-6
(Livre de Baruc 5,1-9 Ps 125 Philippiens 1,4-6.8-11)

01 L'an quinze du règne de l'empereur Tibère, Ponce Pilate étant gouverneur de la Judée, Hérode prince de Galilée, son frère Philippe prince du pays d'Iturée et de Traconitide, Lysanias prince d'Abilène,
02 les grands prêtres étant Anne et Caïphe, la parole de Dieu fut adressée dans le désert à Jean, fils de Zacharie.
03 Il parcourut toute la région du Jourdain ; il proclamait un baptême de conversion pour le pardon des péchés,
04 comme il est écrit dans le livre du prophète Isaïe :A travers le désert, une voix crie :Préparez le chemin du Seigneur,aplanissez sa route.
05 Tout ravin sera comblé,toute montagne et toute colline seront abaissées ;les passages tortueux deviendront droits,les routes déformées seront aplanies ; 06 et tout homme verra le salut de Dieu..___Luc.

Avec Dieu, une parole est valable à un temps puis se réalise aussi pour chaque génération qui suit. Aujourd'hui, des prophètes nous disent : "Toute chair verra le salut de Dieu" convertissez vous a leurs paroles Dieu est proche. Paul

En quoi Seigneur je prépare ton chemin, en quoi j’aplanis ta route ?
En quoi je comble les ravins qui me sépare de mon prochain, en quoi je rends droit mon cœur tortueux ?
En quoi j’enlève les obstacles au vrai dialogue, en quoi je redresse ma volonté qui s’avachit à poursuivre des futilités ?
En quoi ma vie permet-elle à ceux qui ne te connaissent pas de te découvrir à mon contact ?
En quoi je contribue à faire grandir ton Royaume annoncé par Jean- Baptiste ?
En quoi ma vie annonce ta bonne nouvelle aux pauvres, aux affligés, aux captifs, aux opprimés ?
En quoi je quitte ma richesse matérielle pour me désencombrer d’inutiles fardeaux qui m’empêchent de me consacrer à l’essentiel ?
En quoi je m’efforce de quitter mon orgueil pour redevenir ce petit capable de s’approcher de toi ?

En quoi je m’efforce d’éliminer en moi toutes ces idéologies qui ne sont que des façons de me cacher ton vrai évangile ? Tout ce à quoi je tiens de trop, tout ce qui me donne l’impression d’être mieux que les autres ?
En quoi je sais couper en moi ou en mon cœur cet élément qui pourrit le reste ?
En quoi mon cœur se prépare-t-il à ta venue, Emmanuel ?
En quoi ? En quoi ?

"Seigneur, donne moi de voir le salut !"

Texte de l'Association des pauvres catholiques de Valdès. Rédacteur principal: Eric.
En tout cela , et en ses manques ,signifie mon péché, en son originalité.

Donne nous seigneurs de saint confesseur de ta miséricorde.

Et nous revirerons ta joie de l'avent de ton retour.

  Paulde LIMOGES

http%3A%2F%2Freflexions.mandonnaud.net%2Fliturgie-09-12-2018.php