La vie de Mr Legaut

Du vendredi 10 au dimanche 12 novembre 2000,  un Colloque à l'Université Catholique de Lyon a eu lieu pour les 100 ans de Marcel Légaut ( mort en 1990). J'ai eu la chance d'y participer. En 1964, j'ai vécu prés de Mr Légaut plus de un an comme son 7eme enfant .J aidais  à la ferme à l'époque où je réorientais ma vie, envoyé par mes parents, Gilberte et le père Négrin  de Coyol à Couzeix.

Marcel Légaut agrégé de mathématiques, fils spirituel de Mr PORTAL, a été jusqu'à 40 ans, le centre d'un mouvement de méditation et de prières pour les universitaires et les instituteurs. Ce que Mr Légaut écrivait sur Jésus et notre vie spirituelle se diffusait à 1500 exemplaires en France. Et durant la période des vacances en Auvergne ,il organisait des retraites très monacales : un livre en donne les échos « Prière d'un croyant ».

Arrive la guerre de 1939 Mr LEGAUT est appelé à l'armée et s'aperçoit qu'il ne connaît pas les hommes, la vie à la campagne, qu'il n'a pas de racines. Dans un esprit d'application des Évangiles « Bienheureux les pauvres » et de retour à la terre, il achète une ferme perdue à 1050 m d'altitude, les Granges de Lesches, 12 km de route de terre .Il a 150 moutons gardés à vue, et cultive pour être autonome Il se marie et aura 6 enfants. Il espère convaincre l'éducation nationale de parfaire les études des universitaires en alternant une vie à la campagne,(2 Jours) et une vie en villes .En 1947 il y renonce devant l'opposition de l'Éducation Nationale.

Durant cet enfouissement dans ce désert, avec sérieux il devient un paysan aidé par ses voisins Il est rejoint l'été par ses anciens amis et réfléchissent ensemble, tout en travaillant à la ferme et aux installations d' accueil. Mais surtout Mr LEGAUT a une vie très réglée : 8 à 9 heures de travail de ferme, vie familiale avec ses enfants, 1 heure de silence face a la nature, vie de prières dans sa chambre, vie de défrichage de l'Évangile. Tout cela vécut avec l'accueil de gens de passage, avec les nouvelles de l'évolution de l'église, avec sa vie paroissiale (le dimanche on descend à LUC en Diois pour la messe.)Vie simple sous toutes ses formes mais culturellement riche, on écoute Bach, Mozart on danse du folklore, on lit et relit des livres de base.

Vers 1960, il décide pour se comprendre, d'écrire sur sa vie intérieure, mais comme il perçoit que les mots de la vie de l'Église ont perdu de leurs sens et de leurs poids il veut décrire la vie du chrétien en rapport avec ce qu'il connaît du vécu de JESUS  de Nazareth,.Il va écrire comment rencontrer Dieu en soi par Jésus sans employer le vocabulaire  chrétien, avec les exigences d'un scientifique et la vie intérieure d'un Jean de la Croix, qui est le vécu de Marcel Légaut. Il va s'appuyer sur les étapes essentielles de la Vie : L'Amour conjugal ,La Paternité , le sens du sérieux de la Vie «  Foi en Soi ». Il va se comparer à Jésus pour découvrire sa faiblesse « Carence d'être. » Il va découvrir sa vocation «  Notre Mission » en regardant comment Jésus découvre sa mission. Il regarde vivre en lui Jésus à travers les Évangiles lus et analyses . Jésus qui se découvre, avec la volonté de revenir à l'essentiel de la vie religieuse authentique  dans son peuple Juif, Face à sa vocation découverte avec sa prière intense avec son Père, en opposition de plus en plus intense avec les responsables religieux juifs. Il se voit appelé à rassembler un peuple de pauvres disponibles, de pécheurs qui écoutent. Jésus découvre sa communion intime, son unité avec Dieu son Père .Il arrive à suggérer à ses  apôtres «  qui le voit, voit le Père. ». Mr Légaut veut nous faire faire ce même itinéraire ' Dieu est Amour ' le niveau du vécu d' amour de Jésus est révélateur du Vrai Dieu. Mr Légaut écrira 10 livres sur ce sujet et passera son temps de retraite à travers la France à expliquer sa pensée, à prier avec des religieux et faire mieux vivre l'Église «  Sa Mère, sa croix ». Car Marcel Légaut aime profondément l'Église. Il ne veut pas se séparer des sources de la foi malgré les critiques de l' Église vis à vis de sa démarche. Il étudie comment les Apôtres  et Pères de l'Église ont construit l' Église occidentale  avec le ferment de ce que fut Jésus et les civilisations juives, grecques et romaines. Marcel Légaut voudrait que l'Église laisse faire la même démarche à l'Afrique, l'Amérique et l'Asie . Il voulait que eux aussi crée une Église authentique et originale en toute liberté et fidélité à Jésus.

Animé par  Noël Copin, Bertrand Révillion, ce colloque a réuni  14 Théologiens  dont Emile Poulat, Etienne Fouilloux, Bruno Chenu et Henri Bourgeois. Ils ont analysés la pensée de Mr Légaut, sa vie ses apports à l'Église. Un livre vient de sortir avec ses meilleurs textes rassemblés par sa fille spirituelle Sœur Thérèse de Scott « Chercher Jésus » éditions du Cerf, à lire pour rentrer dans ce renouveau.



Paul Mandonnaud

http%3A%2F%2Freflexions.mandonnaud.net%2Fmarcel-legaut-sa-vie.php