Liturgie du 23 juin 2017

Changer de jour :

Pour Mèmoire VENDREDI 23 JUIN 2017 de la 11eme semaine du temps ordinaire

ST MATTHIEU 6,19-23
(en année impaire II Corinthiens 11,18...30 Ps 33 )
(en année paire 2R 11,1-4.9-18.20 Ps 131)

19 « Ne vous faites pas de trésors sur la terre, là où les mites et la rouille les dévorent, où les voleurs percent les murs pour voler.
20 Mais faites-vous des trésors dans le ciel, là où les mites et la rouille ne dévorent pas, où les voleurs ne percent pas les murs pour voler.
21 Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur.
22 La lampe du corps, c'est l’œil. Donc, si ton œil est vraiment clair, ton corps tout entier sera dans la lumière ; 23 mais si ton œil est mauvais, ton corps tout entier sera plongé dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, quelles ténèbres y aura-t-il !_Matthieu.

Ne possédé que se que on a donné, pour avoir le cœur planter au ciel et avoir un regard qui n' est pas mauvais mais clair comme l' AMOUR PURE. Voila la leçon de Jésus aujourd'hui._Mandonnaud Paul de Limoges.

VENDREDI 23 Juin 2017 Solennité du SACRÉ-COEUR de Jésus

St Matthieu 11,25-30
(Deutéronome 7,6-11 Ps 102 1er lettre St Jean 4,7-16 )

25 En ce temps-là, Jésus prit la parole : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l'as révélé aux tout-petits.
26 Oui, Père, tu l'as voulu ainsi dans ta bonté.
27 Tout m'a été confié par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler.
28 «Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.
29 Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de coeur, et vous trouverez le repos. 30 Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »_Matthieu.

Jésus est un exemple pour aimer. De nos cœurs dures ou indifférents, il va faire de nous des hommes de tendresse et d'amour surtout pour les petits les malades, les pauvres et les humbles. Des derniers il fait des maîtres de vie, de sagesse, et d'amours vrais, l'espérance du monde si celui ci veut bien les écouter._Mandonnaud Paul de Limoges.

http%3A%2F%2Freflexions.mandonnaud.net%2Fliturgie_index.php