Voir un autre jour :

LUNDI 3 AOÛT 2020 18eme Temps ordinaire

Matthieu 14,22-36
(en année impaire Nombres 11,4b-15 ps 80 )
(en année paire Jr 28,1-17 Ps 118)

(22 Aussitôt Jésus obligea ses disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l'autre rive, pendant qu'il renverrait les foules.)13 Quand Jésus apprit cela, il partit en barque pour un endroit désert, à l'écart. Les foules l'apprirent et, quittant leurs villes, elles suivirent à pied. 14 En débarquant, il vit une grande foule de gens ; il fut saisi de pitié envers eux et guérit les infirmes. 15 Le soir venu, les disciples s'approchèrent et lui dirent : « L'endroit est désert et il se fait tard. Renvoie donc la foule : qu'ils aillent dans les villages s'acheter à manger ! » 16 Mais Jésus leur dit : « Ils n'ont pas besoin de s'en aller. Donnez-leur vous-mêmes à manger. » 17 Alors ils lui disent : « Nous n'avons là que cinq pains et deux poissons. » 18 Jésus dit : « Apportez-les moi ici. » 19 Puis, ordonnant à la foule de s'asseoir sur l'herbe, il prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux au ciel, il prononça la bénédiction ; il rompit les pains, il les donna aux disciples, et les disciples les donnèrent à la foule. 20 Tous mangèrent à leur faim et, des morceaux qui restaient, on ramassa douze paniers pleins. 21 Ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille, sans compter les femmes et les enfants._Matthieu.(       23 Quand il les eut renvoyées, il se rendit dans la montagne, à l'écart, pour prier. Le soir venu, il était là, seul. 24 La barque était déjà à une bonne distance de la terre, elle était battue par les vagues, car le vent était contraire. 25 Vers la fin de la nuit, Jésus vint vers eux en marchant sur la mer. 26 En le voyant marcher sur la mer, les disciples furent bouleversés. Ils disaient : « C'est un fantôme », et la peur leur fit pousser des cris. 27 Mais aussitôt Jésus leur parla : « Confiance ! c'est moi ; n'ayez pas peur ! » 28 Pierre prit alors la parole : « Seigneur, si c'est bien toi, ordonne-moi de venir vers toi sur l'eau. » 29 Jésus lui dit : « Viens ! » Pierre descendit de la barque et marcha sur les eaux pour aller vers Jésus. 30 Mais, voyant qu'il y avait du vent, il eut peur ; et, comme il commençait à enfoncer, il cria : « Seigneur, sauve-moi ! » 31 Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit et lui dit : « Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? » 32 Et quand ils furent montés dans la barque, le vent tomba. 33 Alors ceux qui étaient dans la barque se prosternèrent devant lui, et ils lui dirent : « Vraiment, tu es le Fils de Dieu ! » 34 Ayant traversé le lac, ils abordèrent à Génésareth. 35 Les gens de cet endroit reconnurent Jésus ; ils firent avertir toute la région, et on lui amena tous les malades. 36 Ils le suppliaient de leur laisser seulement toucher la frange de son manteau, et tous ceux qui la touchèrent furent sauvés._Matthieu.)

Dans l’évangile, Jésus, qui ne veut pas être fait ROI, renvoie les foules pour prier, et laisse les apôtres aller , car il sait qu'il veut se révélé à eux comme sauveur,(de la tempête attendu, et de maître de la nature.)Pour faire un formidable miracle, Jésus veut avoir besoin des hommes, mais il se maîtrise dans sa puissance tirer par la faim de cette foules, malgré prés de 20.000 personnes en tout il n'y aura que 12 corbeilles de reste._Mandonnaud Paul de Limoges.