Voir un autre jour :

SAMEDI 28 mars 2020 De Carême

St JEAN 7,40-53
(Jérémie 11,18-20 Ps 7 )

40 Dans la foule, on avait entendu ses paroles, et les uns disaient : « C'est vraiment lui, le grand Prophète ! »
41 D'autres disaient : « C'est lui le Messie ! » Mais d'autres encore demandaient : « Est-ce que le Messie peut venir de Galilée ?
42 L'Écriture dit pourtant qu'il doit venir de la descendance de David et de Bethléem, le village où habitait David ! »
43 C'est ainsi que la foule se divisa à son sujet.
44 Quelques-uns d'entre eux voulaient l'arrêter, mais personne ne mit la main sur lui.
45 Voyant revenir les gardes qu'ils avaient envoyés arrêter Jésus, les chefs des prêtres et les pharisiens leur demandèrent : « Pourquoi ne l'avez-vous pas ramené ? »
46 Les gardes répondirent : « Jamais un homme n'a parlé comme cet homme ! »
47 Les pharisiens leur répliquèrent : « Alors, vous aussi, vous vous êtes laissé égarer ?
48 Parmi les chefs du peuple et les pharisiens, y en a-t-il un seul qui ait cru en lui ?
49 Quant à cette foule qui ne sait rien de la Loi, ce sont des maudits ! »
50 Parmi les pharisiens, il y avait Nicodème, qui était allé précédemment trouver Jésus ; il leur dit :
51 « Est-ce que notre Loi permet de condamner un homme sans l'entendre d'abord pour savoir ce qu'il a fait ? »
52 Ils lui répondirent : « Alors, toi aussi, tu es de Galilée ? Cherche bien, et tu verras que jamais aucun prophète ne surgit de Galilée ! » 53 Puis ils rentrèrent chacun chez soi._Jean.

 Voila une attitude, dans l' évangile, qui est aveuglante, que notre science religieuse et notre position fassent que nous méprisons le petit peuple, par ses manques de perfection or ce que cherche Jésus c' est un cœur humble et une confiance. Sur que les petits ont souvent comme secret dans leurs cœur, les mystères de Dieu._Mandonnaud Paul de Limoges.